ARTHUR DUPAGNE 1895 - 1961

AFRICANIST SCULPTOR

Biography
BIOGRAPHY
1895 Naissance d'Arthur Dupagne à Liège, Belgique.

1904 Dès l'âge de 9 ans, il commence à sculpter.

Pendant qu'il travaille à la forge avec son père, il suit des cours du soir en sculpture à l'Académie des Beaux-Arts de Liège sous la direction de Georges Petit et Oscar Berckmans et intégre toutes les notions indispensables à l'artiste qu'il deviendra lorsqu'il rencontrera sa source d'inspiration: l'Afrique et son peuple.

1927 Départ pour le Congo (région du Kasaï) où il est attaché en tant qu'ingénieur, son premier métier, à l'exploitation des champs diamantifères. Cette situation lui permet une étude approfondie des différentes ethnies, dont son oeuvre est imprégnée.

1935 De retour en Belgique, il s'adonne entièrement à son art.

1937 Exposition internationale, Paris, Grand Palais.

1939 Exposition de l'Eau à Liège, groupe du Génie Civil, granit, 3,5 m.

Exposition internationale New York, haut relief, grès cuit, 12 m. par 3 m.

1940 Dupagne est fait Chevalier de l'Ordre de la Couronne, rencontre la Reine Elisabeth et devient son professeur en sculpture.

1941 Galerie de l'Art Belge, 106 pièces exposées par Isy Brachot père et Yvonne Renette.

1942-1961 Travail sur divers projets d'Etat:

au Congo:

Statue de "Stanley", Léopoldville,bronze, 4,65 m.;

Table d'orientation, Matadi, bronze, 2,5 m. x 1 m.;

Monument "au Portage", (sentier des caravanes, près du pont de la M'Pozo), bronze, 2,5 m.;

Monument commémoratif 50e anniversaire duchemin de fer du Bas Congo, (ex-Léopoldville), haut-relief de 1948, bronze,

7 m. x 2,5 m.

en Belgique:

Arlon:

Monument à Stanley et à ses compagnons,"Esclavage et Civilisation",deux hauts reliefs,

bronze, 1,7 m. x 1 m.;

Monument de Léopold II;

Bruxelles:

Musée Royal de l'Afrique Centrale, Tervuren: Mémorial des compagnons anti-esclavagistes;

1945 Exposition personnelle au Musée Royal de l'Afrique Centrale, Tervuren et réalisation de portraits, têtes, bustes, médailles et médaillons;

1952 Il obtient la distinction de Chevalier de l'Ordre Royal du Lion;

1958 Exposition internationale de Bruxelles,et présentation du Couple Bantou;

1961 Médaille d'Argent du Salon de Paris;

Arthur Dupagne meurt en octobre d'une crise cardiaque. Alors en pleine maîtrise de son art, il laisse derrière lui plus de 350 pièces diverses;

1995 Marc Milstain reçoit de la fille du sculpteur, Jacqueline Dupagne, l'autorisation de faire mieux encore connaître et prospérer l'oeuvre de son père.